La visite médicale

Salariés, comprenez et préparez votre visite médicale,

IMPORTANT : 
« La loi EL KHOMRI du 8 août 2016 et le décret d’application du 27 décembre 2016 relatif à la modernisation de la médecine du travail sont venus modifier en profondeur notamment : le suivi de l’état de santé des salariés, la procédure d’inaptitude, et la procédure de contestation des avis, propositions, conclusions écrites ou indications émis par le médecin du travail.
Une mise à jour du site sera opérée dans les meilleurs délais sur ces différents points. S’agissant du suivi individuel des salariés, de nouveaux éléments sont à lire dans la Rubrique "Actualités".»


1 ) L'employeur a une obligation de surveillance médicale de ses salariés :

Assurée par un ou plusieurs médecins du travail dans le cadre des services de santé au travail, cette surveillance vise à apprécier si les salariés, compte tenu de leur état de santé et des caractéristiques du poste de travail, sont aptes à exercer les activités prévues par leur contrat de travail sans danger pour leur propre santé et celle de la collectivité de travail.
C'est dans ce cadre que les salariés sont soumis à des visites médicales, au moment de l'embauche, puis en cours d'exécution du contrat, périodiquement et ponctuellement, après un arrêt de travail pour accident, maladie ou maternité. Le temps nécessité par ces visites médicales est rémunéré comme du temps de travail.
Les frais de transport éventuels sont pris en charge par l'entreprise

2 ) Le médecin qui va vous recevoir est un spécialiste en Santé au Travail :

La visite médicale est réalisée afin de voir si votre état de santé est compatible avec le poste de travail que vous occupez et de s'assurer que votre activité professionnelle n'altère pas votre santé.
Votre médecin du travail connaît particulièrement vos conditions de travail car il se rend régulièrement dans les entreprises pour identifier les risques professionnels et proposer des actions de prévention et par ailleurs, généralement, il suit les autres salariés de votre entreprise.
Le médecin du travail est tenu par le secret médical et applique strictement les règles déontologiques.
En aucun cas, il ne peut transmettre une information concernant votre santé à votre employeur ou à toute autre personne.
L'employeur a uniquement connaissance de votre aptitude à occuper votre poste de travail. Ainsi, n'hésitez pas à aborder toute question sur votre santé avec le médecin du travail.

3 ) Quels documents médicaux amener ? :

De manière générale, il est souhaitable de vous munir de tous documents médicaux pouvant aider le médecin à déterminer au mieux votre état de santé (résultats d'examens, comptes rendus médicaux, carnet de vaccination...).
Pour la visite d'embauche, il s'agit d'informer le médecin du travail de tout élément important concernant votre état santé.
Pour la visite périodique, il s'agit d'informer le médecin du travail de tout évènement de santé important survenu depuis la dernière visite.
Lors de la visite médicale, des examens complémentaires pourront être réalisés à la demande du médecin du travail. Généralement, il s'agit :
d'une analyse d'urine
d'un test de vision
Ils pourront être complétés selon votre état de santé et votre poste de travail par :
un audiogramme (mesure de la capacité auditive)
un test de spirométrie (mesure de la capacité respiratoire)
d'autres examens selon les situations